Inviter un travailleur du sexe à prendre un verre

L’une des choses à faire avant d’inviter une travailleuse du sexe à une fête est de vous assurer qu’elle comprend la nature de votre événement. Il est important qu’elle comprenne que votre fête a pour but de célébrer ses compétences en tant que femme active. Par conséquent, inviter une travailleuse du sexe à un verre peut être interprété comme un harcèlement par nature. Il existe toutefois quelques exceptions à cette règle. Les paragraphes suivants expliquent les circonstances dans lesquelles il est acceptable pour un propriétaire d’entreprise d’inviter une travailleuse du sexe à prendre un verre.

Les entreprises qui organisent ce type d’événements ont toujours un orateur invité. Il s’agit généralement d’une personne qui connaît très bien l’entreprise et ses activités. Par exemple, si le propriétaire de l’entreprise est une masseuse, il peut inviter une masseuse à parler des aspects négatifs du secteur. De même, un chargé de clientèle peut parler des aspects positifs. Inviter un travailleur du sexe à prendre un verre ne serait pas considéré comme inapproprié, à condition que l’événement soit organisé par un propriétaire d’entreprise avec lequel le travailleur a déjà travaillé.

Avant d’inviter un employé potentiel à prendre un verre, vous devriez obtenir quelques informations de sa part. Assurez-vous qu’il a de l’expérience dans le secteur et qu’il sait à quoi s’attendre. Vous pouvez également lui poser des questions sur ses clients. Découvrez combien de clients ils ont servis et demandez-leur s’ils sont satisfaits du travail qu’ils effectuent. S’ils sont satisfaits de leur travail, vous pouvez leur demander s’ils souhaitent vous aider.

Il est également important de lui demander s’il a d’autres intérêts. Par exemple, si un travailleur est employé dans un club de strip-tease, vous devez lui demander s’il aimerait aller boire un verre. S’il accepte, vous pouvez le présenter au club.

La raison pour laquelle vous invitez quelqu’un à boire un verre est de le faire sortir de sa zone de confort. Souvent, le fait de travailler dans le secteur du divertissement pour adultes signifie que les clients fréquentent les bars et les clubs et peuvent être en état d’ébriété. Cela peut entraîner des problèmes tant pour l’employé que pour le client. Si l’employé n’a pas l’habitude de servir des clients dans ce genre d’établissement, vous pouvez engager un autre membre du personnel pour gérer la situation.

Il est important de demander si un employé masculin va boire. Certains travailleurs masculins sont connus pour boire au point de ne pas pouvoir conduire chez eux après avoir bu. Les travailleuses doivent savoir qu’elles risquent d’être en état d’ébriété lorsqu’elles viennent chercher quelqu’un. Si vous décidez d’autoriser un employé masculin à consommer de l’alcool, veillez à lui faire signer une décharge vous permettant de l’arrêter s’il conduit après avoir consommé un verre.

Il est important de prendre en compte les éventuelles allergies de la personne. Si la personne a un certain problème de santé, cela peut l’empêcher de boire. Avant de l’inviter à prendre un verre, assurez-vous d’en discuter avec elle et de savoir si elle a des allergies ou non. En vous assurant qu’elle n’est pas allergique à certains aliments ou boissons, vous vous protégerez d’une exposition inutile à des substances auxquelles elle est allergique.

Cela peut sembler évident, mais la décision d’inviter ou non une travailleuse du sexe à prendre un verre est cruciale. Si vous êtes le gérant d’un club ou d’un bar, vous devez veiller à ce que tous les aspects de votre établissement soient en ordre. Cela signifie que vous ne pouvez pas laisser les choses vous échapper. Si vous laissez les choses devenir incontrôlables à cause d’une petite quantité d’alcool consommée par un client, vous serez responsable des conséquences. Veillez à être toujours sur vos gardes pour éviter qu’un employé n’ait un accident qui pourrait vous coûter très cher.